Bien être

5 façons pour soulager les crampes aux jambes durant la nuit et comment les prévenir

Advertisment

Vous est-il déjà arrivé d’aller vous coucher et d’être soudainement réveillé par une violente crampe à la jambe ? Les crampes aux jambes nocturnes peuvent être un véritable cauchemar pour les personnes qui les subissent.

Elles sont caractérisées par des spasmes soudains, inconfortables (voire douloureux) qui affectent les muscles des mollets et des cuisses, mais peuvent aussi toucher les pieds.

Elles peuvent survenir lorsque vous êtes éveillé, mais le plus souvent, elles se produisent la nuit pendant que vous dormez paisiblement.

Quelles sont les causes des crampes aux jambes pendant la nuit ?
60% des adultes disent avoir eu des crampes aux jambes ou aux pieds pendant la nuit à un moment ou à un autre de leur vie.

Advertisment

Les femmes enceintes et les personnes âgées ont tendance à souffrir de crampes nocturnes plus souvent que les autres, mais les spécialistes du domaine affirment qu’il n’y a souvent pas d’explication claire de la raison pour laquelle ces crampes nocturnes se produisent, et citent de nombreuses conditions qui peuvent les provoquer, à savoir :

L’exercice physique intense pendant la journée
Le déséquilibre des électrolytes
La déshydratation
Les troubles neurologiques, neuromusculaires ou endocriniens
La sténose lombaire
Rester en position debout pendant de longues périodes sur un sol en béton
Rester assis toute la journée dans une position inconfortable.
L’effet secondaire de certains médicaments
Quels sont les remèdes contre les crampes aux jambes?

Lorsqu’une crampe vous réveille en sursaut au beau milieu de votre sommeil, voici 5 conseils pour faire face à ce problème :

Respirez profondément et essayez de vous calmer. Si vous paniquez, vous risquez de contracter encore plus les muscles concernés et de prolonger ou d’intensifier la crampe.

Advertisment

Si la crampe se situe au niveau de la voûte plantaire ou des mollets, tendez énergiquement vos orteils en direction de votre tête et maintenez cet étirement jusqu’à ce que la crampe disparaisse. Cela permettra de relâcher la tension et les muscles pourront ainsi se détendre. Vous devrez peut-être vous asseoir, vous pencher en avant et tirer vos orteils vers l’avant en utilisant vos mains.
Si la crampe se situe à l’arrière de la cuisse, sortez du lit, penchez-vous à hauteur de votre taille, en vous appuyant sur vos avant-bras, et continuez à vous pencher vers l’avant jusqu’à ce que vous sentiez vos muscles s’étirer. Maintenez l’étirement jusqu’à ce que la crampe disparaisse.

Une serviette ou une sangle d’étirement tissée peuvent aider à redresser les crampes particulièrement vicieuses au niveau des ischio-jambiers.
Lorsque la douleur aiguë s’atténue, levez-vous et marchez un peu pour apporter de l’oxygène à vos muscles.

Advertisment

Une compresse froide ou chaude peut être utile. Chauffez-les quelques minutes au micro-ondes et enroulez-les autour des muscles douloureux. Cela peut être idéal également pour les articulations arthritiques.

Comment prévenir les crampes aux jambes ?
Si vous êtes sujet à des crampes aux jambes la nuit, ces 6 conseils peuvent vous aider à éviter que celles-ci ne se reproduisent :

Marcher, courir de longues distances ou monter des escaliers raccourcit les muscles du dos, ainsi que les muscles et les tendons à l’arrière des jambes, ce qui les rend plus susceptibles d’avoir des crampes par la suite. Concentrez-vous sur l’étirement de ces groupes de muscles après une séance d’entraînement.

Faites un massage thérapeutique des tissus profonds avec un praticien expérimenté. Demandez-lui de vous enseigner les techniques pour les groupes de muscles des jambes et des pieds, afin que vous puissiez éliminer les nœuds avant que ceux-ci ne se transforment en crampes handicapantes.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button